Publié le 17 Février 2020

Photo Centre de formation : ce qui change en 20202
Centre de formation : ce qui change en 2020

Partager l'article


Centre de formation : ce qui change en 2020

Comme vous ne pouvez manquer de le savoir, la société de portage AUTONOMIA tient à offrir un service optimal à tous ses indépendants portés, ce qui en fait sa grande renommée. La formation professionnelle permet certes aux  sociétés de  portage de développer et faire fructifier les performances de leurs entrepreneurs portés. Pour les travailleurs indépendants et les professions libérales, elle est capitale afin de leur permettre de coller parfaitement à l’évolution du marché et de faire face aux nombreux enjeux économiques actuels.

Aussi, AUTONOMIA est également un centre de formation certifié DATADOCK. Késako ?

Datadock est la dénomination de la base de données unique créée par les 20 OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés) et OPACIF (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés pour le financement du Congé Individuel de Formation) qui se veulent garants du respect par tout organisme de formation de six critères de qualité spécifiques. Ces derniers ont été fixés par le décret du 30 juin 2015, entré en vigueur officiellement en date du 1er janvier 2017.

Quels sont les changements prévus en 2020 ?

Depuis le 1er janvier 2020, de nouveaux opérateurs de compétences (Opco) sont entrés en activité après avoir obtenu leur agrément courant 2019. Leur rôle est plus étendu que celui attribué jusqu’ici aux OPCA. En effet, ces derniers étaient uniquement cantonnés à un rôle financier de collecte et de financement des formations.

Les opérateurs de compétences quant à eux sont également chargés du suivi qualitatif de la formation pour le secteur concerné. Ils ont notamment pour mission :

  • de prendre en charge une partie du financement des formations,
  • d’aider les organismes le souhaitant à obtenir leur certification, 
  • de conseiller les petites entreprises quant à la constitution de leur plan de formation.

Qu’en est-il du côté du patronat ?

Toute entreprise employant un minimum de 11 salariés devait s’acquitter d’une contribution correspondant à 1% des rémunérations versées l’année précédente. La réforme de la formation professionnelle change totalement ce système.
Dorénavant, les entreprises seront tenues de payer une contribution unique regroupant la taxe d’apprentissage ainsi que la contribution à la formation professionnelle. En 2020, la contribution à la formation professionnelle sera fractionnée en 3 versements (un premier acompte équivalant à 40% de la contribution basée sur la masse salariale de 2019, un second représentant 35% de cette masse salariale de 2019 et un solde susceptible d’être modifié en fonction de la masse salariale de 2020).

Tout recouvrement est actuellement assuré par les Opco. Notons également qu’en 2021, les entreprises se verront appliquer des règles similaires à celles des cotisations sociales, à savoir un paiement mensuel.

Autre obligation légale qui entrera en vigueur en 2021

La certification QUALIOPI. Cette certification sans laquelle il ne sera plus possible de bénéficier du financement des OPCA et Opco à partir de 2021 a pour but d’attester la qualité du processus mis en place par les prestataires d’actions qui œuvrent pour le développement des compétences.

AUTONOMIA, toujours à la pointe de tout changement législatif, est d’ores et déjà en cours d’obtention de la certification QUALIOPI.

Quels conseils pour les salariés ?

Il faut savoir qu’une demande de formation peut être effectuée à tout moment par tout salarié. Elle s’effectue auprès de la direction de l’entreprise qui, à moins qu’elle ne gère directement le financement du compte personnel de formation, est alors en charge de transférer la demande de son salarié à l’OPCA pour accord.

Il est possible de prendre connaissance de toutes les formations disponibles en se connectant à son espace personnel sur le site www.moncompteformation.gouv.fr.

Vous souhaitez démarrer votre propre activité de formateur sans avoir à subir les nombreux désagréments liés à la création d’entreprise ? Vous voulez former en toute indépendance sans avoir à vous embarrasser des divers changements législatifs ?

Optez pour le portage entrepreneurial, un statut qui allie liberté d’entreprendre et facilité de gestion en demeurant accessible à tous chez AUTONOMIA.

Pour toute question ou renseignement complémentaire :

Téléphone : 03.89.70.11.46 (Horaires : 8h30-12h / 13h30-17h)

E-mail : contact@autonomia-france.com

Notre plume : Patricia FLECK


Partager l'article



Se tenir informé, en temps réel et en un seul clic, des événements qui font l'actualité du portage salarial et du portage entrepreneurial.

Articles, dossiers, avis, interviews, informations et documentations relatant les événements dans le domaine de l'emploi, la création d’entreprise, le portage salarial et les nouvelles solutions pour entreprendre.

CATEGORIES