Publié le 18 Mai 2017

Photo Comment éviter le RSI2
Comment éviter le RSI

Partager l'article


Comment éviter et échapper au RSI ?

 

Voilà une question qui préoccupe bon nombre d’entrepreneurs en France…

Commençons par établir ce qu’est précisément le RSI. Le RSI, Régime Social des Indépendants, est depuis janvier 2006 l’organisme daffiliation obligatoire pour tous les travailleurs indépendants. Système totalement hermétique, il vous est même interdit de souscrire à tout autre régime d’assurance privé dans un autre pays afin de soulager vos charges sous peine de poursuites…

Les dysfonctionnements et la complexité d’une affiliation au RSI sont nombreux. Prenons pour exemple le montant des charges sociales dont le système de prélèvement est des plus biscornus sur une période de trois ans. Le RSI est calculé sur la « base » du bénéfice de l’année. Bien que ce dernier ne puisse être connu que l’année suivante, des acomptes seront tout de même prélevés dès la première année en fonction d’un échéancier. Au cours de la deuxième année, vous vous verrez prélever un montant de régularisation relatif à la première année sur la base du bénéfice effectivement réalisé. Quant à la troisième année… vous aurez droit au prélèvement de charges sociales calculé non seulement sur la base du bilan de la première année mais également à celui de la régularisation concernant la deuxième année. Opaque ? Limite incompréhensible ? Totalement…

Il est aussi à noter que tout entrepreneur affilié ne se verra verser des indemnités journalières en cas d’arrêt maladie qu’après une année complète d’affiliation. Nous ne nous attarderons pas sur l’absence de liberté de choix de couverture sociale et autres obligations « légales ».
Notre but est de trouver une échappatoire à ce véritable coupe-gorge pour les entrepreneurs indépendants qui vivent un réel enfer fiscal.

Il est possible de travailler avec une coopérative d’activité et d’emploi, solution qui vous offrira le statut « d’entrepreneur salarié ». Cette dernière assurera la gestion administrative de votre activité en ce qui concerne le calcul et le versement de vos salaires. Revers de la médaille, les charges sont plus importantes et la durée est limitée .

Autre solution, la Société Anonyme (SA) ou la Société par Actions Simplifiées (SAS). Ces deux statuts vous permettront de relever du régime général de la Sécurité Sociale. Toutefois, sachez que les charges sociales seront supérieures de 10% en comparaison à celles ponctionnées par le RSI.

Avant de songer en désespoir de cause à créer votre société à l’étranger, allez au bout de cet article…

Nous avons gardé le meilleur pour la fin ! Avez-vous pensé au portage salarial et portage entrepreneurial ? Il semblerait que cette option soit actuellement la meilleure alternative si vous souhaitez travailler à votre propre compte et vous mettre à l’abri des contraintes inhérentes au RSI.

Nous vous rappelons qu’en optant pour le travail en portage, vous adopterez automatiquement le statut de salarié porté et aurez droit à tous les avantages sociaux dont bénéficient les employés salariés.
Bien que les charges puissent sembler élevées (environ 50% du chiffre d’affaires réalisé), cette alternative vous apportera la paix et la tranquillité d’esprit, vous laissant libres de vous consacrer pleinement à vos clients puisque la société de portage gère tout l’aspect administratif pour vous.

D’autre part, le portage vous offre une visibilité immédiate concernant toutes les charges qui vous seront prélevées. Autre avantage non négligeable, vos frais sont déductibles en T.T.C.
Enfin, le système du RSI offre un montant de retraite extrêmement faible tandis que grâce au portage, le montant de votre retraite sera quasiment identique à celui de tout salarié ayant travaillé pour n’importe quelle société.

Vous hésitez toujours ?

Et si vous contactiez la société de portage spécialisé Autonomia pour vous faire une idée plus concrète ?

Notre plume: Patricia FLECK


Partager l'article



Se tenir informé, en temps réel et en un seul clic, des événements qui font l'actualité du portage salarial et du portage entrepreneurial.

Articles, dossiers, avis, interviews, informations et documentations relatant les événements dans le domaine de l'emploi, la création d’entreprise, le portage salarial et les nouvelles solutions pour entreprendre.

CATEGORIES