Publié le 15 Décembre 2016

Photo POURQUOI L'EMPLOI NE FONCTIONNE PAS EN FRANCE ?2
POURQUOI L'EMPLOI NE FONCTIONNE PAS EN FRANCE ?

Partager l'article


Il s'agit là d'une question qui taraude une grande partie des Français, et à juste titre compte tenu du nombre de chômeurs qui ne cesse de croître en ces temps de crise.
Entre le nombre faramineux d'entreprises obligées de fermer leurs portes car submergées par les taxes, les délocalisations permettant d'obtenir une main d'œuvre à moindre coût et un gouvernement qui se préoccupe davantage de ponctionner les sociétés au lieu de s'atteler à inverser cette fameuse courbe du chômage, avouez qu'il y a de quoi fulminer et chercher d'autres solutions !

Pôle Emploi, "leader" sur le marché du travail sert à quoi ? Tout demandeur d'emploi a sans nul doute déjà été confronté à ce "service". Hormis le fait que tout chômeur inscrit et/ou retrouvant un emploi rapporte de l'argent aux agents qui font fonctionner ce service public cherchant à s'octroyer le monopole du marché de l'emploi, il est à noter que son organisation est des plus déplorable. Vous vous verrez "proposer" un poste qui non seulement ne correspond aucunement à ce que vous recherchez mais qui bien souvent sera déjà pourvu depuis six mois… Lorsque vous en ferez état à votre "référent", il vous répondra que son fichier n'a pas encore été mis à jour et que par conséquent l'information n'a pas encore été enregistrée. Ne soyez pas surpris que l'on vous propose à nouveau le même poste le mois suivant. Ce dernier sera bien évidemment toujours pourvu, mais l'information n'aura toujours pas été actualisée dans le fichier de votre référent, ni dans sa mémoire…

Qu'en est-il des agences intérimaires ? Certaines se targuent également d'avoir le monopole en matière de postes à pourvoir. Il s'agit bien régulièrement de petits remplacements allant de quelques jours à quelques semaines et bien que cela fasse  momentanément baisser le nombre de chômeurs officiellement inscrits… tout intérimaire viendra dans la majeure partie des cas irrémédiablement rejoindre les rangs des demandeurs d'emploi. Nous passerons outre les arrangements entre certaines grosses sociétés que nous ne citerons pas et agences intérimaires qui elles aussi utilisent des moyens peu orthodoxes afin du placer du personnel.

Nous tenions également à citer toutes les succursales qui "œuvrent" en faveur de l'emploi sous forme de couveuses d'entreprises, coopératives d'activité, maisons emploi-formation. Ces entités d'emploi dans les communautés de communes, bien que sponsorisées par l'État  en vue de créer de l'emploi obtiennent bien souvent un résultat nul car il semblerait que seuls des bilans de compétences y soient effectués. Ces sous-entités de chambres consulaires ne travaillent pas dans le but d'un retour à l'emploi et pour cause. Dans le cas spécifique des maisons emploi-formation, nous nous devons de mettre en évidence que moins il y a de chômeurs… moins il y a de subventions…
Nous vous laisserons en tirer vos propres conclusions.

Avons-nous une autre solution ? La réponse est oui !

Il faut savoir que des dizaines de corps de métiers sont oubliés car peu connus (que ce soit dans le secteur de la beauté, du bien-être ou autre) et que vous pouvez trouver une multitude d'informations susceptibles de transformer votre quotidien sur le site www.autonomia-france.com .

Cessez de vous laisser manipuler par un système qui se nourrit de la détresse des gens. Réagissez ! Rejoignez une équipe soudée qui vous donnera toutes les clés nécessaires à votre épanouissement personnel en vous permettant d'exercer l'activité de votre choix sans être soumis à toutes les contraintes de l'auto-entreprise ou autre statut qui finira par faire péricliter votre activité à plus ou moins longue échéance. N'hésitez plus à opter pour le portage salarial !

Notre plume: Patricia FLECK

Devenez votre propre patron en toute sérénité et sécurité.

Nota : nous souhaitons clairement que le nouveau gouvernement qui sera élu en 2017 puisse mettre en place la législation sur le portage salarial de manière individuelle et juste, sans être influencé par le PRISME (syndicat intérim) qui a  rédigé la nouvelle législation (inapplicable par 99 % des sociétés), ni par l'OPPS qui n'a aucune habilitation, ni par le syndicat recomposé du PEPS qui se permet de décider pour les autres.


Partager l'article



Se tenir informé, en temps réel et en un seul clic, des événements qui font l'actualité du portage salarial et du portage entrepreneurial.

Articles, dossiers, avis, interviews, informations et documentations relatant les événements dans le domaine de l'emploi, la création d’entreprise, le portage salarial et les nouvelles solutions pour entreprendre.

CATEGORIES