Publié le 25 Janvier 2012

Photo Centre de formation pour Formateurs Consultants2
Centre de formation pour Formateurs Consultants

Partager l'article


Pour effectuer des formations professionnelle, toute personne physique ou morale qui exerce, à titre principal ou accessoire, l'activité de dispensateur de formation professionnelle doit, lors de sa création, déclarer son activité. L'État exerce un contrôle en matière de formation professionnelle continue. Le contrôle porte sur l'ensemble des moyens, techniques et pédagogiques. L'État contrôle également les conditions d'exécution des actions de formation qu'il finance et délègue au niveau régional les services régionaux de contrôle rattachés aux préfectures de régions.

Le métier de FORMATEUR

Dans le public ou le privé, parfois au sein de la direction des ressources humaines d’une grande entreprise, le formateur assure des prestations de conseil, de formation et de perfectionnement auprès des salariés ou demandeurs d’emploi. Toujours en quête d'amélioration de performance, les entreprises investissent de plus en plus dans la formation de leurs salariés. Le formateur consultant est là pour leur apporter conseils et solutions adaptés à ce besoin permanent.

Le formateur consultant effectue tout d'abord un audit des besoins de l'entreprise cliente. Cette étude à l'appui, il propose ensuite une stratégie adéquate, élabore un cahier des charges et met en place des modules de formation, dont il organise par ailleurs le suivi pédagogique.

La disponibilité, la mobilité, la rigueur et organisation sont indissociables de cette profession. Le formateur consultant doit également moduler son emploi du temps en fonction des horaires de travail des entreprises clientes. Son sens de la communication et ses qualités d'animateur sont constamment sollicités. Créatif, ayant le sens de l'éthique, c'est un excellent pédagogue qui sait aussi convaincre et négocier. Très à l'aise en informatique, ce professionnel possède également des compétences en gestion de projets et de budget.

Que faire pour travailler comme formateur consultant ?

Dans un premier temps il vous faut d'abord choisir sous quel statut vous souhaitez exercer ce métier:

  • Formateur salarié
  • Formateur en portage salarial
  • Formateur indépendant
  • Formateur auto-entrepreneur 

Dans un second temps il faut étudier attentivement les conséquences fiscales, sociales et administratives du choix d'un statut. Travailler à son compte peut s'avérer passionnant , mais aussi source de tracas administratifs.

  • Formateur salarié / Formateur en portage salarial:

Si vous êtes salarié d'un centre de formation, c'est le centre de formation qui se déclare et nomme chacun de ses formateurs dans le bilan annuel qu'il doit remettre à l'état.

  • Formateur indépendant / Formateur auto-entrepreneur:

Vous devez vous déclarer comme formateur auprès de la Direction Régionale du Travail de l'Emploi et de la Formation Professionnelle.
Au vu des différentes solutions (statut) proposés qui représentent des investissements plus ou moins lourd, le portage salarial apparaît comme une solutions intermédiaire intéressante.

LES AVANTAGES DU CENTRE DE FORMATION AUTONOMIA:

Au sein de ce domaine où se côtoient organismes privés, associations, institutions publiques, les indépendants s’imposent en y prenant une place de plus en plus importante.
Beaucoup de formateurs optent donc plutôt pour un positionnement d'indépendant pour ne pas perdre la relation privilégiée et directe avec son client. En choisissant d’être accompagnés par le centre de formation AUTONOMIA, le formateur gagne naturellement en liberté, notamment celle de choisir les thèmes sur lesquels il souhaite animer et former ainsi que les tarifs qu'il souhaite facturer.

Vous disposez bien évidemment d'un numéro d'enregistrement comme centre de formation fourni par la société de portage AUTONOMIA.
Proposer ses services à travers le portage salarial chez AUTONOMIA constitue aujourd’hui une solution idéale. Il garantit le statut de salarié au formateur qui signe un contrat de travail avec la société de portage.
Au-delà de cette particularité, la formule en portage salarial AUTONOMIA permet de déléguer:

La partie administrative:

  • le plan de formation,
  • la convention de formation,
  • le règlement intérieur,
  • le planning d'intervention,
  • la liste des formateurs,
  • la feuille d'émargement,
  • l'attestation de présence,
  • le bilan de formation,
  • l'attestation de formation
  • la déclaration annuel

La partie comptable:

  • la facture,
  • le règlement
  • l'établissement de bulletin de salaire,
  • le paiement des charges salariales (inhérente à votre statut).


      LE PLUS AUTONOMIA:

  • Le centre de formation AUTONOMIA est exonéré de TVA ce qui vous permet de facturer vos formation en tarif Hors taxes pour les formations professionnelle continue.
  • Le centre de formation AUTONOMIA vous permet de bénéficier d'une assurance Responsabilité civile et professionnelle pour l'exécution de vos formations


Au final,  le statut en portage salarial est aujourd’hui un moyen d’accès simplifié et sécurisé pour l’activité de formateur.

QUELS IMPÉRATIFS POUR EFFECTUER DES FORMATIONS ?

Un formateur n'a pas forcément besoin d'apprendre à devenir formateur, vous devez surtout avoir des connaissances à transmettre. Un formateur doit avoir certaines qualités telles que le sens de la pédagogie, la patience d'enseigner, l'ouverture d'esprit, l'écoute de son client, etc...
Si ces qualités ne s'apprennent pas, il existe tout de même des formations qui peuvent permettre d'améliorer son sens de l'écoute, sa pédagogie... et d'être plus crédible si vous souhaitez vous faire embaucher par un centre de formation.
Mais si vous disposez d'une forte expérience dans un domaine particulier, votre connaissance sur et votre capacité à transmettre ces connaissances seront plus recherchées par un centre de formation et entreprises qu'un diplôme sans expérience.

Financement des formations en entreprises (OPCA)

Dans le cadre du plan de formation, le coût des formations peut entièrement être pris en charge.
En effet, selon leur branche, les entreprises peuvent être tenues de verser tout ou partie de leur budget destiné à la formation professionnelle à des organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA). En échange, ces derniers fournissent des conseils à l'entreprise pour son plan de formation et aux salariés pour le choix de leur projet. Les entreprises sont ainsi les principaux acheteurs des prestations de formation professionnelle. Elles financent près de 50 % des heures de formation, soit directement à travers leur plan de formation, soit via les versements obligatoires qu'elles effectuent auprès des OPCA.

Droit Individuel à la Formation (DIF)

Le Droit Individuel à la Formation, DIF, est apparu en France en 2004. Ce droit a été mis en place par tous les partenaires sociaux en 2003 (du MEDEF à la CGT) et voté en mai 2004 sans opposition à l'Assemblée Nationale.
Le DIF a pour vocation de vous permettre de développer vos compétences et s'applique aux formations visant à promouvoir, acquérir ou développer des connaissances.
Contrairement au plan de formation, la démarche DIF est engagée par le salarié, le rendant ainsi acteur principal de sa montée en compétences.
Les salariés bénéficient d'un crédit de 20 heures de formation par an, cumulable pendant six années dans la limite de 120 heures. Si l'employeur est tenu de l'informer de ce droit, c'est au salarié de faire sa demande de formation.

Voici quelques informations utiles sur le DIF et sur les démarches à effectuer :

Vous êtes concerné par le DIF si vous êtes :

  • titulaire d'un CDI avec au moins un an d'ancienneté (20 heures de DIF par an dans ce cas)salarié à temps partiel (le droit annuel est calculé au prorata du temps de travail)
  • titulaire d'un CDD avec une ancienneté d'au moins 4 mois dans l'entreprise au cours des 12 derniers mois (le droit annuel est calculé au prorata du temps de travail)

Vous pouvez cumuler 20 heures de formation si vous avez eu plusieurs CDD avec différents employeurs. Il vous suffit de leur demander un BIAF (Bordereau individuel d'accès à la formation).

Rémunération

  • Pendant la formation (selon accord prévu entre le salarié et l'entreprise)
  • Pendant le temps de travail, le salaire est maintenu. Hors temps de travail, le salarié perçoit 50% de son salaire horaire net par heure de formation effectuée.

Financement du DIF

Votre employeur financera la totalité des frais de formation en cas de licenciement ou de départ. L'employeur vous informe de votre crédit DIF disponible et vous êtes en droit de demander à bénéficier d'une formation.

Centre de formation AUTONOMIA : http://www.portage-formateur.fr/       

TEL : 03.89.70.11.46

Immatriculation auprès de la DRTEFP
AUTONOMIA possède un numéro d’enregistrement formateur que ses formateurs peuvent utiliser auprès des clients : numéro 42 68 0234 68.
Supports administratifs:
AUTONOMIA délivre un package complet, adapté, à savoir des documents administratifs spécifiques pré-établis tels que la convention de formation professionnelle, le plan de formation, la convention de formation, le règlement intérieur, le planning d'intervention, le listing, la feuille d'émargement, l'attestation de présence, le bilan de formation, l'attestation de formation et la déclaration annuel auprès des administrations française.

Exonération de TVA liée à l’activité de formation
Les formateurs peuvent négocier leurs actions de formation, sur un pied d’égalité avec d’autres centres de formation ou des organismes publics non assujettis à la TVA. Le centre de formation AUTONOMIA dispose d'une exonération de TVA pour la formation professionnelle continue.

Informations:  contact@autonomia-france.com


Partager l'article



Se tenir informé, en temps réel et en un seul clic, des événements qui font l'actualité du portage salarial et du portage entrepreneurial.

Articles, dossiers, avis, interviews, informations et documentations relatant les événements dans le domaine de l'emploi, la création d’entreprise, le portage salarial et les nouvelles solutions pour entreprendre.

CATEGORIES